PARCOURS

MANAGEMENT SOCIAL - COACHING - ACCOMPAGNEMENT DE LA PRATIQUE PROFESSIONNELLE

Économie sociale et familiale

Ma formation initiale de conseillère en économie sociale et familiale m’a donné une approche concrète et transversale des problématiques, tandis que de longs séjours à l’étranger (Polynésie, Australie, Asie du sud-Est…) m’ont familiarisée aux diversités culturelles et m’ont permis
de développer ma propre capacité de distanciation.

Accompagnement du changement et développement des compétences

L’investissement dans le champs de la formation professionnelle m’a ensuite conduite 
à m’interroger sur la place des compétences dans le développement des personnes et sur
leurs ressources pour faire face au changement.

J’ai donc choisi d’y travailler dans le cadre d’un Master en Sciences de l’éducation, co-dirigé par
le CNAM et l’Université Paris X, intitulé « Processus de formation et développement
des compétences dans le management de projet ».

Le cadre de l’UNESCO par sa richesse inouïe m’a permis de formaliser ma méthodologie d’intervention d’accompagnement du changement, en rédigeant un mémoire sur les ressources des personnes et des groupes sociaux démunis pour prendre en main leur évolution.

L’accompagnement des équipes et du management

Ma vie professionnelle s’est ainsi orientée dans le secteur médico-social vers l’accompagnement de groupes d’analyse de pratique professionnelle et de groupes de résolution de problème, tandis que je montais différentes formations : accompagnement psycho-social de personnes
en surendettement – équilibre vie personnelle, sociale et vie professionnelle – accompagnement
du changement de vie à la retraite… sujets sur lesquels j’ai donné des conférences pour différents organismes.

L’accompagnement individuel

L’accompagnement individuel pratiqué auprès de professionnels, de personnes en difficulté autour d’une problématique (financière, questionnement autour des choix de vie après les études, fin
de vie professionnelle…) associe le développement personnel (émotions paralysantes, besoins
non exprimés…) et la prise de conscience des ressources et compétences qui permettent
la réassurance et le développement de la confiance en soi.